•  

    Nénuphars géants.

    Paraguay : les touristes se pressent pour admirer des nénuphars géants ©

    AFP/Norberto DUARTE

     

    Des nénuphars géants assez rares apparaissent dans une rivière du Paraguay.

    Au nord d’Asunción, sur  une boucle de la rivière Paraguay, les touristes se pressent pour admirer des nénuphars

    géants de 1,5 à 2 mètres de diamètre qui n'apparaissent qu'une fois tous les 4 ans durant l'été austral.

    Dans la ville de Piquete Cué située le long de ce cours d'eau (séparant le Paraguay de l'Argentine), les visiteurs

    louent des embarcations pour naviguer au milieu de ces nénuphars géants , couleur vert pomme, semblables à des

    moules à tartes posés sur l'eau.

    La Victoria amazonica  appelée localement Yacaré Irupé (nom de ces nénuphars) apparait régulièrement, mais pas

    en si grande quantité, ni avec de telles dimensions.

    Elle possède des vertus curatives pour lutter contre l'asthme et les maladies des bronches.

    Source : AFP, RTL Info, Le Point.

     

     


    11 commentaires
  •  

    Le tigre de Sumatra : l'extinction ?

    Par Monka Betley CC BY-SA 3.0

    (chaque tigre est reconnaissable à ses rayures différentes)

     

    Le tigre de Sumatra serait en voie d'extinction; en cause : la déforestation liée aux plantations d'huile de palme.

    Ce grand carnivore  a disparu des îles indonésiennes  de Java et Bali, voisines de Sumatra.

    Ses chances de survie à Sumatra dépendent du maintien de son habitat d'après une étude publiée dans la revue

    Nature Communications. Son habitat s'est réduit de 17 % entre 2000 et 2012 et sa population a chuté de 742 à 618

    sur la même période selon les chercheurs.

    La forêt primaire a diminué de 40 % entre 1990 et 2010 sur Sumatra, les tigres se retrouvant de plus en plus acculés

    dans des poches isolées de la forêt. Il reste seulement deux habitats suffisamment grands pour accueillir plus de 30

    femelles en âge d'avoir des petits, chiffre considéré par les experts comme le seuil à partir duquel une population est

    viable sur le long terme.

    Source du texte : Quotidien La Montagne du 5 décembre 2017.


    3 commentaires
  •  

    La mort des cygnes

    Ce couple de magnifiques cygnes noirs  d'Australie, élevés depuis presque 4 ans dans la superbe propriété du château

    de Peufeilhoux près de Vallon en Sully dans le département de l'Allier viennent de succomber à l'attaque d'une meute

    d'une quinzaine de chiens de chasse. Leur propriétaires, alertés par les aboiements, ont assistés impuissants à la scène!!!

    Le domaine d'une vingtaine d'hectares, propriété privée est pourtant interdit à la chasse.

    (J'avais photographié ces 2 magnifiques volatiles fin avril 2017, alors qu'ils étaient en pleine parade nuptiale).

    Ce n'est pas la première fois que des chiens attaquent dans cette propriété, puisque l'an dernier un mouflon avait été tué!

    Source : journal La Montagne édition du 1er novembre 2017.


    12 commentaires
  •  

    La Tanaisie

    La tanaisie est une plante herbacée vivace de la famille des Asteraceae; elle est très commune en Europe.

    La tanaisie est toxique et hallucinogène; c'est une grande plante aromatique aux feuilles dentées, à fleurs jaunes,

    constituées de fleurons identiques groupés en capitules en forme de boutons.

    Elle était autrefois utilisée comme vermifuge.

    Elle contient une huile essentielle très toxique : "la thuyone".

    La tanaisie a des propriétés insectifuges contre les fourmis, les mites, les puces, punaises...

    C'est une plante répulsive contre les tiques.

    Source : Wikipédia.


    19 commentaires
  • Bande noire (Thymelicus sylvestris)

    Bande noire (Thymelicus sylvestris)

    Bande noire est un papillon très répandu et très commun dans nos régions.

    Il possède de belles ailes brun-orange; on peut le confondre avec d'autres papillons (je ne suis d'ailleurs pas

    formellement sûr de son identification).

    Sa période de vol s'étend de mai à septembre environ.

    Il se pose sur différentes fleurs (graminées) des prés.

    On peut le voir sur des talus des routes, sur les bords des chemins...

    Son envergure est d'environ 2,5 cm.

    Source : Larousse Nature en poche : papillons


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires